Crémant Dame Nature

Publié le par Vins d'Alsace FLEITH ESCHARD

 

Cuvée Dame Nature

 

 

cremant-dame-nature.jpg

 

Explication Dosage Brut 0

 

Le dosage est une étape du processus de vinification du crémant qui consiste à ajouter une liqueur d'expédition qui a pour but d'adoucir le Crémant.

 

 

Déroulement de l'opération

 

Le dégorgement  a laissé dans la bouteille un vide qu'il s'agit maintenant de combler. De plus,l'acidité naturelle du vin et du dioxyde de carbone étant élevée, il est nécessaire d'édulcorer le contenu, selon que l'on désire obtenir un vin etxtra brut, brut nature, brut, extra dry, sec, demi sec ou doux. C'est le rôle que va jouer la liqueur d'expedition qui n'est autre qu'un mélange de sucre de canne très pur et de vieux vins de crémant adapté à chaque cuvée. Cette liqueur a été préparée quelques mois auparavant, soigneusement filtré sur des plaques stérilisantes pour éviter toutes levures ou bactéries qui provoqueraient une fermentation intempestive.

 

C'est la quantité de sucre ajoutée qui permet d'élaborer les différent niveaux de goût, plus ou moins dosés, c'est à dire plus ou moins sucrés, définis comme suit dans l'union européenne:

 

§                     brut nature : pas de dosage

§                     extra-brut : entre 0 et 6 g/l de sucre

§                     brut : moins de 15 g/l

§                     extra-sec : de 12 à 20 g/l

§                     sec : de 17 à 35 g/l

§                     demi-sec : de 33 à 50 g/l

§                     doux : plus de 50 g/l

 

Chez les vins qui ne font l'objet d'aucun dosage complémentaire (les "bruts nature") le vide dû au dégorgement est alors complété par l'ajout d'un vin identique à celui contenu dans la bouteille. Ces vins sont aussi dits "totalement bruts" et portent plusieurs noms : brut 100 %, brut 0, brut intégral, brut sauvage, ultra brut.

 

Le dosage proprement dit, c'est à dire l'addition de 0 jusqu'à 5 ou 6 cl de liqueur d'expédition dan la bouteille dégorgée, s'effecture à l'aide d'une machine; la doseuse. Une telle machine travaille en 3 temps :

 

§                     Tout d'abord elle extrait quelques centilitres de vin de la bouteille afin de faire de la place pour la liqueur d'expédition.

§                     Elle introduit ensuite la liqueur d'expédition.

§                     Elle complète enfin la bouteille avec le vin précédemment prélevé. L'excédent reste dans le réservoir de la doseuse.

 

Immédiatement après, les bouteilles sont dirigées vers une machine à boucher, contiguë à la doseuse, pour y être hermétiquement fermées par un bouchon de liège de la meilleure qualité, maintenu par un muselet en fil de fer. La bonne conservation du vin, dont le dioxyde de carbone ne doit à aucun prix s'échapper, en dépend.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kiki 08/03/2011 12:56


Super cette explication, merci !